rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.college-hermine.org/data/fr-articles.xml

Cinquante ans du collège L'Hermine : la genèse du projet

logo_ouestfrancefr.png- 29 Août

les-beaux-souvenirs-de-lancienne-ecole-des-garcons.jpg
Quand Victor et Jeanine Godet sont arrivés à Plélan en 1961, le bâtiment était composé de trois classes, un logement de fonction et un dortoir rudimentaire à l'étage.

Le collège privé de L'Hermine fête, à la rentrée, ses 50 ans dans le paysage local. Ce lieu reste dans les mémoires de nombreux Plélanais. Bien que peu d'entre eux se souviennent qu'avant d'être un collège, l'établissement privé était une école pour garçons. Victor Godet est l'un des derniers instituteurs de cette école et a oeuvré pour sa métamorphose en collège. Il raconte cette année charnière. L'année 1964.

Une décennie de transformations

Durant les années 1960, plusieurs changements ont eu lieu dans le secteur scolaire. L'âge obligatoire de scolarisation est passé à 16 ans, contre 13, en 1959. Dans les années 1960, la question des rythmes scolaires était déjà à l'ordre du jour. Victor Godet se souvient. « L'école c'était : le lundi, le mardi et le mercredi, repos le jeudi et cours le vendredi et le samedi. Après, le jour de repos est passé au mercredi et nous n'avions plus école que le samedi matin. »

Un autre bouleversement majeur dans l'Éducation nationale va se généraliser pendant cette décennie : la mixité. « En 1964, nous devions nous engager vers cette nouvelle donne. Nous avons recensé avec soeur Joseph, à l'école des filles, et moi, à l'école des garçons, le potentiel d'élèves de la commune et des écoles environnantes, susceptibles d'intégrer la classe de 6e ouverte pour la rentrée de septembre. À l'école publique, la municipalité avait fait la même démarche et installé deux classes sur son site. Nous avons eu 24 inscrits et seulement deux pour le collège public. » Tout est parti de là.

À la rentrée 1964, l'école de garçons est définitivement transformée en collège mixte. « Nous devions trouver un directeur. J'avais travaillé avec l'abbé Émile Bazin, à Monterfil. J'ai pensé à lui et il m'a répondu favorablement. Il est resté trois ans. De nouveaux professeurs sont arrivés », raconte Victor Godet.

Dès 1965, la pose de trois classes préfabriquées derrière les bâtiments en dur a permis de poursuivre le développement du collège. Depuis, au fil des décennies, élèves, professeurs et locaux ont suivi l'évolution qui a fait de ce collège une institution dans la commune.



Catégorie : -
Page lue 1679 fois

scolinfo.jpg

logo_onisep.png

apres3.jpg

Portes ouvertes lycées


iconeDNB.jpg

Vous êtes ici :   ACCUEIL » Souvenirs ancienne école_1