En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.

Archives

Visites 2019-20

 23290 visiteurs

 10 visiteurs en ligne

Bienvenue sur le site du collège de l'Hermine

logo_ouestfrancefr.pngMercredi 23 octobre

À L’Hermine, double enjeu pour le cross annuel

Johan Bouffaut, professeur d'éducation physique et sportive au collège de L’Hermine, a mis en place avec les classes de 5e, un projet santé associé au cross de sélection pour le cross départemental.

sante_OF.jpg

L’initiative

Vendredi dernier, avec le parcours du cœur, en lien avec la Fédération Française de Cardiologie, pour Johan Bouffaut, l’ambition était de faire prendre conscience aux jeunes de l’importance de l’apprentissage de pratiques de vie plus saines, d’éviter les comportements à risque au quotidien et ainsi faire reculer le nombre de victimes de maladies cardiovasculaires par l’information et le dépistage.

Une alerte bien reçue

« J’ai lancé cette année, ce projet de santé, après l’alerte lancée par le Professeur François Carré (cardiologue au CHRU de Rennes), sur la perte de capacité cardiovasculaire des jeunes d’aujourd’hui », explique le professeur de sports.

« En effet, en 40 ans, les collégiens ont perdu environ 40 % de leur capacité physique. Partant de ce postulat, j’ai créé un document afin d’accompagner les enfants et leurs parents dans la recherche d’un mode de vie plus sain. Bouger est très important pour sa santé, il est recommandé pour les jeunes de pratiquer une heure d’activité minimum par jour », confie Johan Bouffaut.

Pour le premier : identifier le lien entre la fréquence cardiaque et l’activité physique pratiquée. Apprendre à reconnaître son pouls. Prendre en compte les recommandations d’un diététicien basées sur la consommation de sucre.

Repérer les effets de l’activité physique sur le corps, pourquoi est-ce bénéfique ? Aborder la notion de sédentarité.

Pour le goûter partagé, des fruits : bananes, raisins, poires, offerts par Super U, ont été appréciés.

Après cette matinée très dense pour les classes de cinquième, l’ensemble du collège a participé au cross annuel du collège qui avait le double enjeu de récolter des dons pour la Fédération Française de Cardiologie et qualifier les élèves pour le Championnat départemental de Cross le 13 novembre à Vitré.

Quatre catégories ont pris le départ : benjamines filles, benjamins garçons et minimes filles et minimes garçons.

etoiles_parcours.jpg

Cross du Collège de l’Hermine 2019

Un grand bravo à tous les élèves qui se sont dépassés durant ce cross solidaire pour la Fédération Française de Cardiologie !

cross1.jpg

Lire l'article et voir les résultats

etoiles_parcours.jpg

Projet Santé niveau 5ème

Suite au Projet santé démarré cette année avec le niveau 5ème, des animateurs des Parcours du cœur  en lien avec la Fédération Française de Cardiologie sont intervenus auprès des élèves le vendredi 18 octobre dans la matinée.

projet_sante.jpg

Lire l'article


Mercredi 18 septembre

Classe orchestre

orchestre1.JPG

Lundi soir s’est déroulée la remise des instruments de la seconde classe orchestre du collège en présence des parents. Quatorze élèves vont désormais apprendre à jouer ensemble au sein de l’ Hermine Orchestra. Ce projet en partenariat avec l’école de musique Triolet 24 est soutenu par l’association Orchestre à l’école. Les premiers cours ont débuté ce mardi avec beaucoup d’enthousiasme !


logo_ouestfrancefr.pngMercredi 4 septembre

Plélan-le-Grand. Au collège L’Hermine, les sixièmes sont rentrés lundi

rentree6.jpg

À l’appel de son nom, chaque élève a rejoint une des trois classes de sixième.

Lundi matin, Stéphanie De Salins, nouvelle directrice du collège privé L’Hermine, a accueilli les 79 élèves qui rentrent en sixième cette année.

Mardi, les autres classes ont fait leur rentrée. Avec 305 élèves, l’effectif est stable. Pour cette première journée, les sixièmes ont pris la direction de Rennes pour une visite du jardin du Thabor, un pique-nique et surtout apprendre à se connaître. Les responsables de l’Apel et l’Ogec étaient présents pour l’accueil des parents.

logo_ouestfrancefr.pngMardi 27 août 2019

Ille-et-Vilaine. La cloche de rentrée a déjà sonné pour les chefs d’établissement de l'enseignement catholique

La rentrée des 337 chefs d’établissement de l'enseignement catholique du département s’est déroulée lundi 26 août, au collège lycée de L’Assomption, à Rennes.

chefs-etablissements.jpg

Plus de 400 personnes, dont 337 chefs d’établissement, étaient présentes à la réunion de rentrée de l’enseignement catholique, lundi 26 août.

« Cette rentrée marque le redémarrage de l’année scolaire, après quelques semaines de congé propices au repos et au ressourcement », entame Michel Pellé, le directeur diocésain de l’enseignement catholique d’Ille-et-Vilaine, en poste depuis un an.

Lundi 26 août, près de 400 personnes étaient réunies au collège lycée de L’Assomption, à Rennes, pour la réunion de rentrée de l’enseignement catholique du département. Parmi elles, 337 chefs d’établissements scolaires, mais aussi le personnel du directoire diocésain et de l’ensemble des instances catholiques bretilliennes.

« Ce rendez-vous, qui a lieu chaque année juste avant la prérentrée des établissements, permet à toutes ces personnes de se rencontrer, se retrouver, se fédérer », explique Michel Pellé. L’occasion également de rappeler les priorités diocésaines en termes d’éducation et d’enseignement.

Réformes Blanquer

Car cette rentrée scolaire s’inscrit dans un « contexte particulier » : celui de l’intégration de la vague de réformes éducatives dans le paysage scolaire. La loi « pour une école de la confiance », dite loi Blanquer, entre en vigueur à la rentrée, ainsi que les réformes du lycée général et technologique et de la formation professionnelle.

La réforme du baccalauréat, qui sera complète à partir de la session de juin 2021, concernera cette année la classe de première. « On entre dans le vif du sujet de cette réforme, avec la disparition des filières », constate Vincent Quibel, le nouvel adjoint en charge de l’enseignement du second degré au conseil diocésain.

chefs-etablissements2.jpg

La réunion de rentrée est l’occasion pour les chefs d’établissement bretilliens de « se rencontrer, se retrouver, se fédérer ». 

Pour une école plus inclusive

De grands chantiers s’annoncent également du côté des modalités d’accompagnement des enfants atteints de handicaps. « Nous allons travailler à rendre l’école toujours plus inclusive », assure Michel Pellé. Pour cela, le directeur diocésain souhaite une meilleure intégration des auxiliaires de vie scolaire handicap au sein de la communauté éducative et une plus grande proximité avec les familles.

« Élève ambassadeur »

Sur le volet de la lutte contre le harcèlement scolaire, « nous allons sensibiliser et mobiliser, non seulement les chefs d’établissement, mais aussi le corps enseignant et le personnel de vie scolaire. » Et de citer de « belles initiatives », comme celle de la création d’un statut « d’élève ambassadeur médiateur ».

84 000 élèves

D’ici quelques jours, 84 000 jeunes feront leur rentrée dans un établissement d’enseignement catholique d’Ille-et-Vilaine. Soit 42 % de l’ensemble des élèves bretilliens. « La fréquentation d’établissements catholiques est particulièrement élevée dans les quatre départements bretons, quand la moyenne nationale tourne aux alentours de 20 % d’inscrits », relève Michel Pellé. Résultat ? « Une forte mixité sociale : l ’enseignement catholique s’adresse à toute la population. »


logo_ouestfrancefr.pngMardi 16 juillet

Une nouvelle directrice au collège L’Hermine

Stéphanie De Salins va prendre la direction du collège privé L’Hermine, à la rentrée de septembre.

directricesOF.jpg

Cette nouvelle directrice a déjà une solide expérience et arrive du collège Immaculée de Saint-Grégoire, où elle avait en charge les 450 éléves des seize classes de 6e et 5e.

« J’ai accepté de relever ce défi proposé par Michel Pellé, directeur diocésain, pour ce poste. Le collège de Plélan est très familial, fort d’une équipe pédagogique et éducative pour laquelle donner la chance à chacun et faire grandir les élèves en développant leurs capacités est primordial. »

Directrice jusqu’à cette année, Marielle Bergère, présente depuis 2010, fait part de ces neuf années à Plélan : « Pour moi, ce temps a été une belle expérience et l’évolution des effectifs de 256 à 306 élèves montre notre adaptation. Nous avons effectué des travaux d’extension, mis en accessibilité l’établissement, équipé les salles de projecteur, créé une salle multimédia, deux chariots numériques, une imprimante 3D, et pour finir construit deux nouvelles salles de classes dans l’ancien CDI. Je pars pour Bain-de-Bretagne, dans un collège de 935 élèves.

Je remercie les parents, toute l’équipe à mes côtés et les professeurs, notamment les plus jeunes qui apportent un nouveau regard. »

scolinfo.jpg


icone_isfec.jpg

Vous êtes ici :  ACCUEIL
Recherche
 
Fermer