En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
inscription1b.jpg icone_articleInfos1b.jpg

Bienvenue sur le site du collège de l'Hermine

actuFacebook1.jpg

Mardi 16 février

logo_ouestfrancefr.pngPedro Kouyaté a rencontré la classe orchestre du collège

Mardi, 23 élèves de la classe orchestre du collège L’Hermine ont passé une journée en musique avec Pedro Kouyaté, chanteur, compositeur et musicien malien. Philippe Le Gallou, professeur de musique, se réjouit de cette classe orchestre composée de 38 élèves, 23 de 4e, 3e et 15 de 5e.

OF_Kouyate.jpg

« Cette journée, où chacun peut mettre en avant son savoir-faire est aussi un moment d’échange culturel avec l’artiste venu à notre rencontre. Notre objectif est de répéter deux morceaux de ce nouveau quartet que les élèves et Pedro donneront dans un concert commun, en avril, à l’Antichambre, à Mordelles. »

Pour l’artiste, c’est un moment important : « Je suis à l’écoute de ce que chacun peut donner de ses talents de musicien. Nous allons aborder les connaissances que chacun a de la musique africaine dans son ensemble, avec ses rythmes, notamment les percussions. »


Un mois sous le signe de la poésie

Mme L. et M. R. (Mme et M. Français) ont placé le mois de février sous le signe de la Poésie ! Les 5e ont pris la plume pour faire rimer leurs sentiments. Bravo aux 5B et C ! 

poesie5a.jpg
Rendez- vous prochainement pour découvrir les oeuvres des 4e et des 3e.


Lundi 15 février

Le futur les concerne !

La ville de demain La ville de demain La ville de demain La ville de demain La ville de demain La ville de demain

Répartis par petits groupes (de 4 ou 5), les élèves de 6e A ont dû imaginer, dans le cadre du chapitre sur la ville de demain en géographie, leur ville du futur. Chaque groupe a disposé de quatre heures pour imaginer sa ville, la dessiner et la présenter au reste de la classe. L'objectif pour les élèves était de se demander à quoi nos grands centres urbains pourraient ressembler dans la futur. Pour cela, il leur fallait prendre en compte les difficultés actuelles et à venir des zones urbaines tout en respectant certaines contraintes imposées par la consigne : le respect de l'environnement, la limitation de la pollution, la présence de modes d'habitation et de déplacement durables ainsi que la présence de différentes sources d'énergies renouvelables (le solaire, l'éolien, la géothermie, etc.). Les projets étonnants et originaux proposés par les 6e A sauront peut-être inspirer les architectes de demain..!


Lundi 1er février

Nouvelle semaine d'action pour nos éco-délégués !

Plantation de pommiers et préparation de boules de graisse pour les oiseaux étaient au programme du jour.

Eco-collège Eco-collège Eco-collège Eco-collège Eco-collège Eco-collège Eco-collège Eco-collège

Bravo à nos jeunes toujours aussi enthousiastes et merci à Mmes L. et B. (Mmes SVT et Physique/ Chimie) qui les accompagnent.


logo_ouestfrancefr.pngJeudi 18 janvier

Des animations qui changent le quotidien des collégiens

OF_janvier.jpg

Florian Guillouroux suit avec attention le travail des élèves dans l'exercice de programmation et robotique qu'il vient d'expliquer.

Pendant deux jours, les élèves du collège L’Hermine ont pu profiter d’animations, dont ils étaient depuis longtemps privés depuis l’apparition du Covid-19. Florian Guillouroux, de la Fondation des Télécoms de Pleumeur-Bodou, dans les Côtes-d’Armor, a fait le déplacement pour deux jours d’intervention. « C’est une grande chance pour moi de rencontrer ces élèves dans leurs établissements. J’interviens pour des ateliers dans toute la Bretagne, pour des niveaux qui vont des primaires jusqu’aux lycées. C’est intéressant. Je sens les élèves très motivés pour ce cours de programmation et robotique. J’ai seize ateliers comme celui-ci à mon programme en Ille-et-Vilaine. »

Lundi, les élèves de 4e étaient initiés à la sécurité sur internet. Les élèves de 6e ont reçu l’écrivain Éric Simard.

« Nous avons à cœur d’offrir à nos élèves un esprit d’ouverture vers des activités qui sortent de l’ordinaire du parcours scolaire. Cette bouffée d’oxygène leur donne l’espoir de retrouver des jours meilleurs. Il n’y a pas de portes ouvertes cette année au collège. Nous mettons en place des visites virtuelles et nous pouvons accueillir les familles pour les inscriptions. Notre plate-forme informatique et la dématérialisation au maximum, facilitent les échanges, et nos sites sont très actifs », confie Stéphanie De salins, directrice du collège L’Hermine.

Contact : www.collège-hermine.org et 02 99 06 83 09.